Traduire

Recherche avancée

Mot clé:
Genre:
Auteur:
Date:
-
Tags:
Iran : vrai ou faux départ ? Une honte pour l’industrie...
29 aout, 2018 Loïk Le Floch-Prigent

L’accord sur le nucléaire avec l’Iran a permis de penser pendant quelques mois qu’une page était tournée avec ce pays complexe à la fois cultivé et théocratique traversé par des pulsions contradictoires depuis des siècles. Après d’âpres négociations, les pays occidentaux acceptaient la bonne foi des Iraniens sur la concentration de leur programme nucléaire sur le civil, la production d’électricité, et les industriels européens étaient incités à franchir le pas et à engager des coopérations dans tous leurs secteurs d’activité. L’opinion américaine restait néanmoins très réservée sur cette décision et il a suffi d’une élection présidentielle pour revenir au point de départ : défiance et embargo.

Lire la suite

Sanctions américaines contre l'Iran, une épreuve de vérité pour l'Europe
31 mai, 2018 Roland Hureaux

L’annonce du retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire (Joint Comprehensive Plan of Action ou JCPoA), signé par Obama le 14 juillet 2015, levant les sanctions à l’égard de l’Iran en échange du gel de son programme d’armement nucléaire ne saurait nous surprendre dans son principe : il est la réalisation d’une promesse de campagne de Donald Trump. On est cependant étonné par sa brutalité et la première victime pourrait en être non l’Iran mais l’Europe.

Lire la suite

Les sanctions vues d'Iran
27 mai, 2018 Leslie Varenne

Si Emmanuel Macron se rendait en Iran, notamment à Abadan et Khoramsharh, il mesurerait à quel point ses propositions pour « aménager » l’accord sur le nucléaire iranien (JCPoA) sont irréalistes.
Ces deux villes situées à la frontière irano-irakienne ont été en premières lignes de la tentative d’invasion de l’Iran par l’Irak en 1980. En huit ans, cette guerre a engendré 500 000 mille morts dans chaque camp. A Abadan, ce conflit est omniprésent avec ses statues à la gloire des héros, les mémoriaux en hommages aux martyrs et ses milliers de palmiers aux troncs secs et noircis, à cause des produits chimiques déversées (1). 

Lire la suite

Retour d'Iran
25 mai, 2018 Alain Corvez

Le monde est entré dans une phase de turbulences permanentes en raison de l’affrontement de plus en plus brutal entre l’ancien monde unipolaire dominé par les Etats-Unis - domination alors justifiée par l’effondrement de l’Union Soviétique qui avait constitué jusque-là son seul réel opposant dans un équilibre de la terreur nucléaire - monde unipolaire qui refuse d’accepter la réalité nouvelle de l’émergence d’autres puissances qui ont, en toute logique, leurs exigences dans la direction des affaires du monde.

Lire la suite

La ligue des "M"
23 mai, 2018 IVERIS

 

Lire la suite
Une configuration mondiale très dangereuse
08 mai, 2018 Jean-Luc Baslé

Le 12 mai, Donald Trump ne renouvellera pas la participation des Etats-Unis au plan d’action conjoint sur le nucléaire iranien. Que l’Iran soit en conformité avec l’accord importe peu. Le Président estime l’accord intrinsèquement mauvais. Sa décision posera un dilemme à l’Iran et à la Russie. Elle aura aussi pour effet de déstabiliser la scène internationale. Si les dirigeants iraniens ne font rien, ils encourront la colère du peuple. S’ils redémarrent leur programme nucléaire de défense, comme l’a laissé entendre Mohammad Javad Zarif, le ministre des Affaires étrangères, ils donneront aux Israéliens l’excuse dont ils ont besoin pour convaincre Donald Trump d’intervenir en Iran. Avec au côté du Président, le Conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, acquis à la cause israélienne, cela ne devrait pas être difficile.

Lire la suite

Abdel Fattah al-Sissi, le nouveau raïs du monde arabe ?
02 avril, 2018 Roland Lombardi

Sans surprise, le président Abdel Fattah al-Sissi a été réélu avec 97,08 % des suffrages. Le seul intérêt de ce scrutin joué d’avance était le taux de participation, puisque le tenant du titre n’avait pas de véritable challenger, l’opposition ayant été réduite au silence. Avec 41,05% de votants, un bon score pour une élection dans ce pays, les Egyptiens accordent au chef de l’Etat une réelle légitimité. Certes, le Maréchal n’est pas un parangon de démocratie, pour autant son bilan en politique intérieure est loin d’être négatif. Il a combattu les islamistes, protégé les coptes et a fait de la lutte contre la corruption, qui était un véritable fléau sous Hosni Moubarak, son cheval de bataille. Les résultats économiques ne sont pas au rendez-vous, néanmoins les Egyptiens ont quelques raisons d’espérer, grâce notamment à la découverte d’un immense gisement de gaz naturel. Mais c’est, sans conteste, sur le plan international que le président Abdel Fattah al-Sissi a le mieux réussi. Il a ainsi permis à son pays, le plus grand du monde arabe, avec 100 millions d’habitants, de reprendre sa place d’acteur central de la scène régionale. Pour comprendre, le rôle de l’Egypte, au Moyen-Orient et en Afrique, l’IVERIS propose un entretien avec Roland Lombardi, chercheur associé à l’IREMAM (1)

Lire la suite

Etat des relations franco-iraniennes à quelques jours de la visite de Le Drian à Téhéran
19 févr, 2018 Alain Corvez

Un vieux pays chargé d’histoire comme la France devrait observer la grande civilisation perse plusieurs fois millénaire, qui imprègne les Iraniens d’aujourd’hui, avec un regard gaulliste respectant les différentes cultures et les indépendances nationales, qui s’accompagne du respect du droit des peuples à disposer eux-mêmes de leur destin. Ce qui implique de prendre la hauteur de vue permettant de dépasser les situations conjoncturelles et de voir que l’avenir de nos relations avec ce grand pays est évidemment dans une étroite coopération politique, économique et stratégique.

Lire la suite

Le Moyen-Orient et le monde après le passage de la tempête Donald Trump
23 juin, 2017 Alain Corvez

On reconnaît l’arbre à ses fruits : depuis le voyage du président américain au Moyen-Orient, l’Arabie Séoudite et ses alliés ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar et pris des mesures pour étouffer le minuscule émirat sous prétexte de son soutien au terrorisme takfiri alors que tous les spécialistes savent que l’Arabie soutient DAESH et ses géniteurs que sont Al Qaïda et ses avatars depuis l’origine.

Lire la suite
Iran at Odds with Washington and Moscow
05 févr, 2017 Maria Liamtceva

The year 2016 saw the return of Iran to the international scene. It cooperated closely with Russia on Syria, and relations with the West improved since the ‘Iranian deal’. The turn of 2017 heralds a very different year. In this interview, Julia Sveshnikova, research fellow at the Expert Institute of the National Research University “Higher School of Economics” analyses potential changes of the new American administration over Iran. She examines as well the situation of Tehran in the complex reshuffling in the Middle East.

Lire la suite

La fragile entente de l’Iran avec Moscou et Washington
04 févr, 2017 Maria Liamtceva

L’année 2016 a vu le retour de l’Iran sur la scène internationale. D’une part, Téhéran a combattu au sein de la coalition aux côtés de la Russie en Syrie. D’autre part, les accords sur le nucléaire iranien ont soufflé un vent chaud sur les relations avec l’occident. Cependant, l’année 2017 s’ouvre sur une note bien différente. Dans cet entretien, Youlia Svechnikova, chargée de recherche à l’Institut d’expertise de l’École des hautes études en sciences économiques à Moscou, analyse les changements potentiels pour l’Iran, liés à la nouvelle administration américaine. Elle explore également la situation régionale de Téhéran dans un Moyen Orient en plein changement.

Lire la suite