Traduire

A propos d’IVERIS

Editorial


Comprendre le monde et ses bouleversements presque quotidiens, décrypter les enjeux des grandes puissances, analyser les crises qui s’empilent les unes aux autres, est devenu un exercice ardu et chronophage.

La tâche s’avère d’autant plus difficile que la communication stratégique est en plein essor et s’emploie à fournir des schémas simplistes pour expliquer les événements du monde.

En outre, trop souvent, des sujets majeurs sont passés sous silence au prétexte qu’ils seraient trop « techniques » ou trop peu « sexy », alors qu’en réalité, ils soulèvent des questions éminemment politiques. En effet, qui pourrait croire sérieusement qu’un contrat d’armement soit purement  technique  alors qu’il engage des Etats pour les décennies à venir ? Qui pourrait croire encore qu’une déclaration commune au sommet de l’OTAN/UE soit une démonstration d’unité, alors même que chaque ajout de mot, chaque placement de virgule fait l’objet de pressions, de chantages et de débats acharnés ? Qui pourrait affirmer, au vu de la prolifération des baraquements, lieux de stockage, et travaux d’infrastructure de l’armée américaine en Afrique, que les Etats-Unis sont là uniquement pour : « combattre le terrorisme » ?

Décrypter les enjeux géostratégiques c’est aussi s’intéresser aux acteurs transnationaux qui jouent un rôle considérable. Des multinationales et quelques ONG sont désormais plus puissantes que certains Etats pourtant dits «  souverains ». L’affaire Alstom, avec la vente de ses activités énergies au groupe américain General Electric n’est-elle pas un cas d’école ?

Avec ses notes d’analyses, ses tribunes libres, sa veille, IVERIS propose un décryptage accessible mais rigoureux et une analyse à l’aune des véritables enjeux de  notre époque.

IVERIS né en mai 2015, est créé et dirigé par Leslie Varenne et Hajnalka Vincze.

 

Leslie Varenne, Hajnalka Vincze

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. J'accepte