Traduire

Dons

L'IVERIS est une institution à but non lucratif, elle ne perçoit ni subvention ni financement.

Pour soutenir l'IVERIS


Le trésor nord-coréen
Stéphane Lefevre - Note d'analyse - 17 janv, 2019

Plaidoyer pour un monde multipolaire
Boris Laurent - Note d'analyse - 09 janv, 2019

Géopolitique des menaces
Alain Corvez - Tribune libre - 08 janv, 2019

L'avenir de l'euro n'est pas assuré
Jean-Luc Baslé - Note d'analyse - 02 janv, 2019

Elections en RDC
Leslie Varenne - Note d'analyse - 31 déc, 2018
Notes d’Analyse
17 janv, 2019 Stéphane Lefevre - Note d'analyse

Le secrétaire d’Etat, Mike Pompéo, doit recevoir vendredi 18 janvier 2019, trois hauts responsables nord-coréen, dont le général Kim Yong-chol, pour préparer un second sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un. Comme lors du premier sommet, le nucléaire ne sera pas l’unique objet des discussions entre les deux chefs d’Etat. En effet, si la Corée du Nord est très courtisée ce n’est pas seulement à cause de ses capacités de nuisances nucléaires, mais en raison de la richesse de son sous-sol, minerais et terres rares, dont les Etats-Unis manquent cruellement.

Lire la suite


Voir toutes les Notes d’Analyse;
Entretiens
15 nov, 2018 Boniface Musavuli - Entretien

L’immensité de la République Démocratique du Congo, un pays aussi grand que l’Europe, sa richesse en matières premières et en terres arables en fait un Etat éminemment stratégique. L’actualité congolaise est difficile à décrypter tant les acteurs internationaux et régionaux sont nombreux. A quelques semaines d’improbables élections, l’IVERIS s’est entretenu avec l’un des meilleurs analystes de RDC, Boniface Musavuli qui explique de manière claire et précise les enjeux et les problématiques de ce pays. 

Lire la suite


Voir tous les Entretiens
Tribunes Libres
08 janv, 2019 Alain Corvez - Tribune libre

Afin de définir sa politique de défense et de sécurité, chaque Etat, qui répond aux intérêts de chaque nation, doit avoir une vision claire des menaces auxquelles il est confronté. Il devra alors les analyser dans le détail pour envisager les parades qu’il peut leur apporter. La menace principale de la France et de l’Europe aujourd’hui est la menace du terrorisme islamique qu’on devrait plutôt appeler terrorisme takfiri, du nom arabe « takfiri » qui désigne ceux qui accusent les autres, y compris les musulmans, juifs, chrétiens ou athées, de non-croyance en Dieu, venant du verbe kafara : devenir incroyant, d’où koufar ou kafar, incroyant, suivant la prononciation latine.

Lire la suite


Voir toutes les Tribunes Libres
Notes de Lecture
09 juil, 2018 Leslie Varenne - Note de lecture

Le dernier livre de Loik Le Floch-Prigent, consacré à l’industrie, s’intitule « Il ne faut pas se tromper ». Pour l’ancien PDG d’Elf, de la SNCF et de Gaz de France, cette formule est devenue un leitmotiv, une manière diplomatique d’alerter et de prévenir : l’heure est grave, arrêtons les bêtises. Tout au long de cet essai, l’auteur pointe les erreurs, les incohérences, les balivernes et les frivolités en vogue dans ce domaine. L’industrie, la science, les technologies, sont des choses sérieuses, c’est l’avenir du pays et celui de nos enfants qui se joue, « il ne faut pas se tromper » ! 

Lire la suite


Voir toutes les Notes de Lecture
Notes de Voyage
27 mai, 2018 Leslie Varenne - Note de voyage

Si Emmanuel Macron se rendait en Iran, notamment à Abadan et Khoramsharh, il mesurerait à quel point ses propositions pour « aménager » l’accord sur le nucléaire iranien (JCPoA) sont irréalistes.
Ces deux villes situées à la frontière irano-irakienne ont été en premières lignes de la tentative d’invasion de l’Iran par l’Irak en 1980. En huit ans, cette guerre a engendré 500 000 mille morts dans chaque camp. A Abadan, ce conflit est omniprésent avec ses statues à la gloire des héros, les mémoriaux en hommages aux martyrs et ses milliers de palmiers aux troncs secs et noircis, à cause des produits chimiques déversées (1). 

Lire la suite


Voir toutes les Notes de Voyage