Traduire

Dons

L'IVERIS est une institution à but non lucratif, elle ne perçoit ni subvention ni financement.

Pour soutenir l'IVERIS


Réveillons-nous, ils sont devenus fous !
Michel Raimbaud - Tribune libre - 19 févr, 2018

Mali : les dangers de la seule option militaire
Yehia Ag Mohamed Ali - Note d'analyse - 12 févr, 2018

Afghanistan et maintenant ?
Patricia Lalonde - Entretien - 30 janv, 2018

La Russie offre aux USA un « rameau d’olivier » à Afrin
Elijah J. Magnier - Note d'analyse - 29 janv, 2018
Actualités
Les fantômes de Bouaké

25 nov, 2017

Interview de Maître Jean Balan, avocat des familles de militaires français tués lors du bombardement de Bouaké en 2004, et de Leslie Varenne sur Sputnik.

Lire la suite

La CPI prend l'eau de toutes parts

13 oct, 2017

Outre les révélations de Mediapart, sur lesquelles l’IVERIS reviendra dans un prochain article, la Cour Pénale Internationale (CPI) continue de toucher le fond.
En effet, le 11 octobre, Eric Bacard, fonctionnaire de la Cour depuis 2004, ancien expert en médecine légale auprès du Tribunal Pénal International pour la Yougoslavie (TPIY), était entendu comme témoin lors du procès de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Son audition était fort ennuyeuse en apparence, mais en apparence seulement. En réalité, elle a mis en lumière des faits essentiels à la manifestation de la vérité et a également permis de prendre la mesure de l’amateurisme de cette justice internationale en matière scientifique.

Lire la suite

Panne de lumière au pays de Voltaire, bis

11 oct, 2017

RussEurope, le site du professeur Jacques Sapir a été brusquement interrompu le 26 septembre dernier. La plateforme, Hypothèses.org, d’OpenEdition, portail public de publication en sciences humaines et sociales, géré par Marin Darcos chercheur au CNRS, a décidé unilatéralement et brusquement de retirer les droits d’accès à l’écriture de Jacques Sapir au motif que ses écrits s’inscrivent « dans une démarche de tribune politique partisane, déconnectés du contexte académique et scientifique propre à Hypothèses et constituant une condition indispensable pour publier sur la plateforme. » Ceux qui connaissent l’excellent site du professeur de l’EHESS, la pertinence de sa pensée et ses études pointues, notamment sur la crise grecque ou la dette, savent, il est donc inutile de commenter de telles assertions qui déshonorent leurs auteurs.

Lire la suite

Les Etats-Unis impliqués dans le génocide rwandais ?

05 oct, 2017

Interview du Colonel Hogard et de Leslie Varenne sur la radio Sputnik. 

Le FPR de Paul Kagamé, soutenu par la CIA, serait, selon la presse britannique, à l’origine de l’assassinat du président rwandais, le 4 avril 1994, l’étincelle qui a déclenché le génocide. Sputnik revient sur cette histoire complexe qui mine toujours les relations franco-rwandaises, avec notamment le colonel Hogard, présent à Kigali en 1994.

Lire la suite

Le phénomène des microbes en Côte d'Ivoire

22 sept, 2017

Interview de Leslie Varenne sur la chaîne France 24 dans l'émission Focus sur le phénomène des enfants appelés "microbes" qui terrorisent la population.

Lire la suite


Actualités précédentes
Notes d’Analyse
12 févr, 2018 Yehia Ag Mohamed Ali - Note d'analyse

La dégradation sécuritaire au Mali est préoccupante. Pour le seul mois de janvier 2018, selon le chef d’Etat-major malien, au moins 80 personnes, dont 29 militaires ont été tuées dans des attaques terroristes. L’assaut contre le camp militaire de Soumpi, le 27 janvier dernier, revendiqué par le Groupe de Soutien de l’Islam et des Musulmans (JNIM), marque incontestablement un tournant dans cette guerre de basse intensité. Les conflits sont toujours générés par de multiples causes. Cet article, analyse seulement les facteurs internes au Mali et détaille et les événements militaires survenus depuis 2006 - date qui marque le début des tensions sécuritaires - qui ont conduit à la situation actuelle.  

Lire la suite


Voir toutes les Notes d’Analyse;
Entretiens
30 janv, 2018 Patricia Lalonde - Entretien

En moins de dix jours, l’Afghanistan a vécu quatre attaques sanglantes, dont trois dans des lieux stratégiques et symboliques de Kaboul. Les victimes se comptent par centaines. Depuis plus d’une année, la violence augmente à un point tel que Donald Trump a décidé, en août 2017, d’envoyer des troupes supplémentaires au lieu de les retirer comme il l’avait pourtant promis lors de sa campagne électorale. A l’évidence, ce renforcement militaire des Etats-Unis, n’apporte pas les effets escomptés et la situation sécuritaire continue de se dégrader. Quelles sont les causes de cette escalade ? Quels sont les risques ? Pour répondre à ces questions, l’IVERIS propose un entretien avec Patricia Lalonde, député européen, spécialiste de l’Afghanistan. 

Lire la suite


Voir tous les Entretiens
Tribunes Libres
19 févr, 2018 Alain Corvez - Tribune libre

Un vieux pays chargé d’histoire comme la France devrait observer la grande civilisation perse plusieurs fois millénaire, qui imprègne les Iraniens d’aujourd’hui, avec un regard gaulliste respectant les différentes cultures et les indépendances nationales, qui s’accompagne du respect du droit des peuples à disposer eux-mêmes de leur destin. Ce qui implique de prendre la hauteur de vue permettant de dépasser les situations conjoncturelles et de voir que l’avenir de nos relations avec ce grand pays est évidemment dans une étroite coopération politique, économique et stratégique.

Lire la suite


Voir toutes les Tribunes Libres
Notes de Lecture
12 déc, 2017 Leslie Varenne - Note de lecture

A peine l’encre sur l’assassinat de l’ancien Président yéménite, Mohamed Saleh, est-elle séchée qu’un autre événement important survient avec la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne. Ainsi va l’actualité internationale du Proche et Moyen Orient, plongeant les observateurs dans un état étrange mêlant gravité, confusion et urgence. C’est ce sentiment d’urgence qui a poussé Georges Corm à écrire son dernier ouvrage pour « contribuer à mettre un peu de santé mentale dans un univers analytique totalement chaotique. »
Ainsi tout au long de son ouvrage, l’auteur remet les pendules historiques à l’heure et dénonce la réécriture de l’histoire, simplifiée à l’extrême, afin de justifier tous les conflits par des antagonismes entre communautés ethniques ou religieuses, et ce, contre toutes évidences.

Lire la suite


Voir toutes les Notes de Lecture
Notes de Voyage
18 nov, 2017 Leslie Varenne - Note de voyage

La citadelle d'Alep

 

Alep est un peu comme un champ de ruines dans lequel ici et là commenceraient à germer des roses. A première vue, c'est toujours un spectacle de désolation, mais partout la vie reprend. Les Alepins nettoient, réparent et les boutiques rouvrent les unes après les autres. Devant les restes de ce que furent les bâtiments historiques s'élèvent des petits tas de pierres, triés, rangés ; ces parpaings millénaires ou centenaires, c'est selon, serviront à la reconstruction. Les habitants retournent se promener devant cette citadelle imprenable, qui trône intacte comme un symbole de victoire sur la dévastation alentour. Avec le retour de l'eau, deux jours par semaine ou plus selon les quartiers, et de l'électricité, 12 heures par jour, le quotidien est moins difficile. Pour autant, rien n'est encore certain et la paix attend toujours son heure. Des groupes djihadistes, dont celui d'al-Nosra, renommé Tahrir al-Sham (HTS), postés à quelques kilomètres, tirent encore des roquettes, qui tombent, de temps à autre, sur les quartiers Ouest. Les Kurdes tiennent le quartier de Cheick Maqsoud comme une forteresse, des blocs de béton bloquent les voies d'accès, c'est une véritable enclave dans la ville. 

Lire la suite


Voir toutes les Notes de Voyage