Traduire

Recherche avancée

Mot clé:
Genre:
Auteur:
Date:
-
Tags:
Afghanistan : le pari perdant-perdant de Trump
07 aout, 2019 Patricia Lalonde

 9 Septembre 2001, 28 Juillet 2019 :

18 ans après l’assassinat d’Ahmed Shah Massoud par El Qaida, Amrullah Saleh, l’ancien puissant patron des services Afghans a été victime d’un attentat auquel il a échappé par miracle. Un attentat préparé minutieusement en plein cœur de Kaboul dans la permanence de son parti : "Green Trend", un des lieux les plus sécurisés de Kaboul et qui fait une quarantaine de victimes.

Lire la suite

Afghanistan et maintenant ?
30 janv, 2018 Patricia Lalonde

En moins de dix jours, l’Afghanistan a vécu quatre attaques sanglantes, dont trois dans des lieux stratégiques et symboliques de Kaboul. Les victimes se comptent par centaines. Depuis plus d’une année, la violence augmente à un point tel que Donald Trump a décidé, en août 2017, d’envoyer des troupes supplémentaires au lieu de les retirer comme il l’avait pourtant promis lors de sa campagne électorale. A l’évidence, ce renforcement militaire des Etats-Unis, n’apporte pas les effets escomptés et la situation sécuritaire continue de se dégrader. Quelles sont les causes de cette escalade ? Quels sont les risques ? Pour répondre à ces questions, l’IVERIS propose un entretien avec Patricia Lalonde, député européen, spécialiste de l’Afghanistan. 

Lire la suite

Liban : éviter la déstabilisation
06 nov, 2017 Patricia Lalonde

Une fois n'est pas coutume, l'IVERIS reprend un article paru dans le Huffington post. Cette tribune de Patricia Lalonde, députée européen, a été écrite, au retour d'une mission du parlement de Bruxelles, la veille de la démission du Premier ministre libanais, Saad Hariri ; ce qui prouve bien, que si cette démission a été aussi inattendue que suprenante, tous les observateurs sérieux et honnêtes s'attendaient à un événement qui viendrait bousculer le fragile équilibre du Liban, un pays qui a su, contre vents et marées et avec une grande habileté, ne pas se laisser entraîner dans la guerre de son voisin syrien. 

Lire la suite

La guerre et le déshonneur
24 déc, 2016 Patricia Lalonde

De fausses nouvelles en fausses surprises, depuis des semaines la libération d’Alep était attendue. Lorsque, il y a quelques jours seulement, Paris réunissait l’opposition à Bachar al-Assad, Alep était déjà libérée à 93%. Cette ultime tentative  du clan occidental avait pour objectif d’éviter une débâcle totale en essayant d’obtenir un cessez le feu et l’ouverture de corridors humanitaires. Mais c’était sans compter sur la résistance tenace des rebelles en tout genre de Jabat Al Nusra et consorts qui maintenaient en otage les 7% du territoire restant… 

Lire la suite

L'entêtement dangereux de la diplomatie française dans le conflit syrien
29 nov, 2016 Patricia Lalonde

L’appétit de la France à vouloir organiser des conférences internationales est connu, certaines, comme celle sur la Libye qui a eu lieu en septembre, se sont avérées être des fiascos diplomatiques absolus. L’annonce d’une nouvelle conférence en soutien à l’opposition syrienne modérée début décembre a fait l’effet d’une douche froide pour tous ceux qui connaissent la réalité du terrain et espèrent arriver le plus tôt possible à une solution politique. Cette solution politique, en conformité avec la résolution 2254 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, votée le 15 décembre 2015, doit préserver l’unité d’une Syrie laïque respectueuse de ses minorités qui seraient associées à un gouvernement d’union nationale et préparerait les prochaines élections présidentielles. Ces négociations sont sur le point d’aboutir, les événements s’accélèrent sur le terrain militaire et la prise d’Alep semble proche. Le gouvernement syrien aidé des Russes engrange des succès, ainsi le 28 novembre les djihadistes ont perdu le contrôle de 12 quartiers d’Alep Est.

Lire la suite

Election présidentielle américaine : qui est Huma Abedin ?
04 nov, 2016 Patricia Lalonde

Le 28 octobre dernier, soit quelques jours avant le scrutin présidentiel du 8 novembre 2016, James Comey, le directeur du FBI annonçait la réouverture de l’enquête sur les emails d’Hillary Clinton. Au détour d’une investigation sur Anthony Weiner, pris dans une affaire de pédophilie, les policiers du FBI sont tombés sur 650 000 emails de la candidate démocrate. Anthony Weiner est l’ex-mari, d’Huma Abedin, plus proche collaboratrice et confidente d’Hillary Clinton. Si ces emails révélaient une gigantesque affaire d’espionnage qui pourrait menacer la sécurité des Etats-Unis, cela pourrait coûter son élection à Hillary Clinton. Mais qui est Huma Mahmood Abedin ? Et pourquoi s’est-elle servie de l’ordinateur de son mari pour abriter une correspondance entre Hillary Clinton, alors Secrétaire d’Etat, et elle-même ? C’est ce que les enquêteurs essayent de comprendre.

Lire la suite