Traduire
Télécharger en PDF

Les réactions du groupe Wilayat Sinaï suite au crash de l'avion russe

Whatsapp
email
Linkedin
Facebook
Twitter
Partager sur
10 novembre, 2015
Note d'actualité
Dr Marcin Styszynski


Le groupe djihadiste Wilayat Sinaï (Province du Sinaï) a publié une déclaration revendiquant la responsabilité de l’accident du vol CR 9628 dans le Sinaï. Wilayat Sinaï est le nouveau nom de l’organisation djihadiste Ansar Bayt al-Maqdis (Les Partisans de Jérusalem) qui opère depuis 2011 dans la péninsule du Sinaï et qui est responsable de plusieurs actions terroristes, notamment des attentats perpétrés au Caire et au sud de l’Egypte. En 2014 le groupe a fait allégeance à l’organisation de Etat Islamique (EI) et a adopté le nom Wilayat Sinaï. Après chaque attaque terroriste en Egypte, Wilayat Sinaï publie de courts rapports de guerre qui contiennent généralement les dates des attentats, le type d’attaques ainsi que les pertes parmi les forces de sécurité et les civils.

L’attentat contre l’avion russe a donné lieu à ce même type de rapport. La première revendication a été publiée le 31 octobre, soit le jour de l’accident. Wilayat Sinaï souligne que l’attaque est une riposte contre l’engagement militaire russe  en Syrie. Le graphisme, la narration et le style du texte correspondent à de précédents rapports de ce groupe. Cette revendication a également été publiée par Amaq Ikhbariyya, le service de communication officiel de l’EI.

De plus, le 4 Novembre Wilayat Sinaï a diffusé un document audio, de trois minutes, intitulé : « Nous avons abattu l’avion et vous allez mourir à cause de votre colère ». Ce document contient différentes questions théologiques et idéologiques qui justifient et glorifient l’attentat. L’organisation déclare notamment que les autorités locales et mondiales connaîtront la vérité après l’étude des boîtes noires de l’avion. Les djihadistes ajoutent que le retard pris par l’enquête montre les craintes que les véritables responsables soient identifiés par les autorités égyptiennes et russes. Parallèlement, cette déclaration tend à prouver la fiabilité et l’assurance de l’organisation qui tient à revendiquer et à démontrer sa responsabilité dans cet attentat.  

Wilayat Sinaï énonce aussi les raisons symboliques de cet attentat. Le groupe souligne que l'attaque a eu lieu, selon le calendrier musulman, le 17 Muharram 1437 qui coïncide avec le crash de l'avion dans le Sinaï qui a eu lieu le 31 Octobre. Le 17 Muharram est également la date symbolique de l’allégeance d’Ansar Bayt al-Maqdis à l’EI. Le groupe a prêté serment le 10 Novembre 2014 qui correpond avec le 17 Mouharram 1436. En donnant toutes ces explications détaillées sur la symbolique des dates du calendrier musulman, Wilayat Sinaï  tient à justifier l’attaque et à montrer sa crédibilité par rapport aux autres groupes djihadistes.

Le sens idéologique et symbolique du texte est exprimé dans le titre : « vous allez mourir a cause de votre colère ». Ceci est une paraphrase du verset coranique numéro 119 du chapitre (Sourate) 3 Al Imran : « Vous les tenez pour vos amis, mais ils ne sont pas, même si vous croyez dans toutes les Écritures. Quand ils vous rencontrent, ils disent : « Nous croyons, mais quand ils sont seuls, ils se mordent les doigts de rage. Mourez de votre colère, Dieu est au courant des secrets des cœurs. »
Curieusement, Wilayat Sinaï omet le message théologique du chapitre qui concerne la justice du Dieu qui sait comment différencier les gens selon leurs pêchés et leurs bonnes actions. La punition est attribuée cette fois aux ennemis régionaux et occidentaux qui sont condamnés et blamés car le mal est enraciné dans leur cœur et dans leur  âme.

Néanmoins les revendications de Wilayat Sinaï ont encouragé d’autres organisations djihadistes à présenter leurs propres manifestes. Par exemple, le leader d’al-Qaida, Ayman al-Zawahiri, a publié un document dans lequel il encourage différentes fractions à oublier les conflits internes, à s’unifier et à se confronter à l’ennemi commun. Il est également intéressant de noter que c’est la première déclaration conciliante après une longue période de rivalité entre al-Qaida et l’Etat Islamique.
 
Conclusions et prévisions
 
Avec cet attentat, il faut s’attendre à une intensification de l’engagement militaire russe contre les groupes islamistes.  

Néanmoins ce scénario est d’ors et déjà envisagé par les djihadistes qui tentent d’attirer leurs ennemis dans un traquenard afin d’affaiblir leur adversaire. Cette stratégie a déjà fait ses preuves en Afghanistan pendant l’invasion soviétique et américaine ou encore pendant l’occupation en Irak.  

Il faut également souligner que les groupes djihadistes sont de plus en plus inspirés par des questions théologiques, symboliques, commémoratives ou culturelles qui sont très difficiles à identifier et à comprendre.

Les revendications de Wilayat Sinaï prouvent de plus que l’Etat islamique mène une guerre asymétrique. En effet, l’accident au Sinaï détourne l’attention de l’offensive militaire russe en Syrie. Les nouveaux événements dans la région obligent les Russes et l’Occident à trouver de nouvelles stratégies dans la région.

La précipitation avec laquelle Wilayat Sinaï a revendiqué sa responsabilité dans le crash de l’avion russe témoigne également de la surenchère à laquelle se livrent les différents groupes djihadistes. Actuellement, chaque organisation tient à revendiquer sa place dans le djihad global, à prouver sa capacité et sa puissance opérationnelle, militaire et idéologique.


 

Tags:
etat islamique